Tour de France : quel moyen de transport choisir ?

Ces dernières années, de nombreuses personnes se sont mises au défi de faire le tour de France. Certains y sont parvenus, et d’autres ont abandonné en cours de route et cela à cause des moyens de locomotion utilisés. En effet, la réussite d’une aventure de cette envergure dépend uniquement du temps que chacun met pour voyager à travers l’hexagone. Du plus économique au plus rapide, voici le top trois des moyens de transport à choisir pour entamer un tour de France.

Le vélo

Même si la France est un pays très vaste, il n’est pas impossible de faire une expédition à vélo dans tout le territoire. L’avantage du vélo est sa nature écologique et économique. Contrairement aux véhicules à moteur, les vélos n’ont pas besoin de carburants pour fonctionner, ce qui limite l’émission de gaz à effet dessert. Ils vous évitent surtout d’investir une partie de votre budget dans les carburants. Le secret est d’avoir des jambes bien entraînées qui résistent à la fatigue et aux crampes, car il faudra pédaler pour avancer.

La moto

Il n’y a pas qu’en ville que les motos sont utiles, elles sont également de parfaites alliées pour parcourir la France. Partout dans le monde, les motos sont connues pour être des moyens efficaces qui aident à échapper aux embouteillages infernaux des endroits surpeuplés. De plus, elles sont rapides et plus économiques comparées aux voitures. La plus conseillée pour ce type d’usage est la Roadster ou la moto routière.

L’hélicoptère

Quel que soit votre âge, faire le tour de France en hélicoptère serait une manière de réaliser un rêve d’enfant. De plus, un voyage aérien est la belle façon de savourer la beauté de la patrie dans toute sa nature à condition d’avoir les moyens. En effet, le seul frein à un tel projet est le coût extrêmement élevé d’une balade en hélico.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench